A Actualités

Commercialisation de la gomme arabique en marche depuis son lancement en janvier 2016 par le Représentant du Ministre du commerce et de l’Industrie, Monsieur Lansina TOGOLA


Les statistiques issues de la campagne de cette année serviront de statistiques de base afin de suivre l’évolution du volume de commercialisation de la gomme du Mali, a-t-il précisé.
L’initiative intervient après le démarrage en mai 2014 du projet de développement de la filière gomme arabique qui vise l’amélioration des revenus des acteurs directs de la filière, notamment, les producteurs, les collecteurs et les exportateurs.
M. TOGOLA a souligné que depuis le démarrage des activités du projet, l’Unité de Mise en Œuvre du Cadre Intégré qui assure sa coordination s’attelle à la réalisation des activités majeures contenues dans son programme d’activités et validé par le Comité de Pilotage du Programme dont il assure la Présidence.

Pourquoi la ville de Kayes pour le lancement de la campagne de commercialisation ?

Selon M. TOGOLA, ce choix est dicté par le fait que Kayes était considéré comme la zone de production par excellence de gomme arabique où le circuit de commercialisation était le plus développé. Toutes les gommes collectées étaient exportées, ce qui dénote une grande expérience des exploitants de gomme arabique dans le domaine.
De plus, a-t-il précisé, la région est la plus touchée par l’immigration compte tenu des facteurs climatiques et du niveau de pauvreté. L’impact social du projet vise à freiner cette situation et à amener les jeunes des localités défavorisées à s’épanouir par l’exploitation de la ressource gomme arabique.
Il a émis l’espoir que les autres localités gommifères échangeront et partageront l’expérience des acteurs de Kayes en la matière.

Des actions très bientôt entreprises pour le contrôle de l’itinéraire technique de la gomme arabique

En vue de pouvoir mesurer efficacement la contribution de la filière sur l’économie malienne, il est utile que nous disposions de statistiques, a-t-il souhaité avant d’annoncer qu’une journée nationale de validation des statistiques sur la gomme arabique sera organisée à cet effet en fin de campagne en collaboration avec l’Institut National de la Statistique et les services techniques du Ministère des finances.
M. TOGOLA a noté que le contrôle du circuit de commercialisation de la gomme arabique était encore difficile eu égard à l’inorganisation de la filière. Il trouve que la mise en place récente des Sociétés Coopératives de producteurs et de collecteurs de gomme arabique sera une alternative pour palier à ce problème.
A cet égard, il annonce que des actions seront entreprises pour doter les services techniques des eaux et forêts en équipement adéquat pour le contrôle de l’itinéraire technique de la gomme.
Il a réitéré l’engagement de son département à soutenir toutes les initiatives, publiques et privées visant au développement des filières à fort potentiel d’exportation dont la gomme arabique.

Category list add 1

Le Ministre du commerce
Mr Abdel Karim Konaté
Président  du comité de pilotage du cadre intégré renforcé
Lire la suite

Le Directeur National du Commerce et de la Concurrence
Modibo KEITA
Point focal national du Cadre Intégré et de l’Aide pour le Commerce
Lire la suite

Mr Mohamed SIDIBE
Coordinateur du projet cadre intégré
Lire la suite

Add one